Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 11:30

 

Lors du CCE extraordinaire du 20 mars, notre président ne nous a pas annoncé l’arrivée du printemps mais il nous a dépeint un tableau bien gris pour notre société voire très noir pour les salariés concernés.

 Contexte international du marché des systèmes et réseaux

· Rouleau compresseur des fabricants asiatiques qui a déjà provoqué plusieurs faillites et des milliers de licenciements;

· Secteur mature dans les pays occidentaux, instabilités politiques fortes dans les pays émergeants;

· Préférence à une solution type GSM à la place de solution cuivre ou optique;

· Mutualisation des réseaux entre plusieurs opérateurs -> baisse des besoins en équipements,

· Secteur qui subit sa troisième crise, après l'éclatement de la bulle internet.

 

A Sagemcom Energy & Telecom (dixit la direction)

· Décroissance des ventes d’équipements (Aucun investissement significatif ces dernières années)

· Marché extérieur à celui de la France (Chiffre d’Affaire trop faible)

· La nouvelle stratégie d’intégration et de gestion de site ne compense pas la chute de vente des équipements.

· Baisse des commandes, passage en négatif du résultat courant le 3eme trimestre 2012 suivi d’une forte détérioration en début d'année 2013.

· Pas d'inversion des résultats prévus pour les deux prochaines années, avec un risque de mettre en péril l'ensemble de la société.

 La direction envisage une réorganisation du département Réseaux et Systèmes de manière à mutualiser les ressources (fini les équipes spécifiques par ligne de produit, il faudra être polyvalent sur plusieurs produits)

Cette nouvelle organisation a pour conséquence la suppression de 51 postes en France (Environ 80 personnes potentiellement impactées, soit près des 2/3 des effectifs du département Réseaux et Systèmes).

 


 

 Commentaires de la CFE-CGC

 

L’analyse du contexte international est très aisée, il suffit d’allumer sa télévision ou de lire la presse pour se rendre compte que les différents acteurs de la filière Numérique souffrent plus particulièrement des crises et sont en même temps en forte mutation. Les récentes annonces des différents acteurs (opérateurs, équipementiers, distributeurs, centres d’appels, fabricants de composants) augurent la suppression de près de 10 000 postes dans le secteur des Télécoms dès cette année.

Attention, il n’est pas question pour la  CFE-CGC de minimiser ce qui se passe aujourd’hui à Sagemcom Energy & Telecom car c’est une vraie tragédie et la suppression d’emplois est pour nous juste inacceptable. Nous allons donc nous mettre en position :

’’ Propositions / Négociations ’’

 


 

Position des élus CFE-CGC Sagemcom

 

Lors des prochaines réunions du CCE et du CE, vos élus CFE-CGC  auront les objectifs suivants:

¨ Défendre l’intérêt de tous et plus particulièrement des plus fragiles.

¨ Veiller à ce que la nouvelle organisation soit une solution pérenne pour l'avenir tant au niveau de l'organisation du travail que financière.

¨ Veiller à ce que la solution préconisée par la direction comporte le moins de licenciements contraints possibles.

¨ Négocier des conditions favorables pour les salariés impactés de façon à ce qu'ils retrouvent une nouvelle activité.

¨ Forcer la direction à se donner les moyens de l'accompagnement et de la reconversion.

¨ Ne pas oublier non plus celles et ceux qui vont rester.

 

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 21:38

La CFE-CGC, première organisation syndicale du groupe Sagemcom, a signé le 18 mars dernier l'accord NAO 2013.

La CFE-CGC a signé cet accord en pensant plus particulièrement aux salariés de Sagemcom E&T et Sagemcom Doc.

La CFE-CGC a pris, comme d'habitude, ses responsabilités et cet accord profitera à tous les salariés qui bénéficieront TOUS d'une augmentation générale de 1% avec un plancher de 350€ annuel pour les salaires inférieurs à 35 000€ annuel avec une augmentation moyenne de 2,3% et 0,1% pour l'égalité professionnelle...

La CFE-CGC ne le regrette pas cette décision car la direction a annoncé la suppression de 51 postes chez Sagemcom E&T le 20 mars 2013.

On peut relativiser par rapport à ce qui se passe actuellement en France mais bon... après la vente de nos usines de Tourcoing, Dinan et Bayonne, la cession de notre activité M2M cela continue encore et encore ...

Partager cet article
Repost0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 22:00

Cher(e)s collègues,

 

 

Pour favoriser les politiques d’égalité professionnelle entre hommes et femmes, la CFE-CGC se joint à l’association Mercredi-c-papa, qui lance le programme « Happy Men » dont la CFE-CGC est partenaire fondateur.


Cette initiative vise à faire des hommes les alliés de l’égalité professionnelle en leur proposant de prendre individuellement un engagement de progrès touchant concrètement aux stéréotypes masculins sur le pouvoir, aux questions de l’organisation du travail et de la disponibilité, au meilleur partage des tâches familiales…


J'ai décidé d'adhérer à cette action en déposant sur le site www.happymen.fr l'engagement suivant : 


" DSC chez Sagemcom, je m'engage à ce qu'une militante fasse systématiquement partie de la délégation CFE-CGC appelée à négocier "

 

Je ne pensais pas, au moment de mon engagement que je serais le premier militant CFE-CGC à m'inscrire... 


Bernard Morin
Délégué Syndical Central

 

 

 

Partager cet article
Repost0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 21:53

La CFE-CGC, première Organisation Syndicale chez Sagemcom, a décidé de se déclarer signataire de l'accord NAO 2013.

 

Pour la CFE-CGC, cette année, le fait d'être organisé en UES fait que la solidarité entre les entreprises du Groupe jouera un rôle très important pour tous les salariés. 

Partager cet article
Repost0
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 21:45

Budget moyen : 2,3% de la MS

Egalité pro : 0,1 % de la MS soit 0,4% de la MS Femmes

Amélioration CESU : 0,1% de la MS

 

Augmentation générale : 1% pour tous (I&C compris) avec plancher de 350€/an pour les non cadres avec salaires < à 35K€/an (75% de cadres à Sagemcom sur environ un effectif de 1 200 salariés France)

 

Comme d’habitude on a obtenu quelques broutilles autour mais c’est l’épaisseur du trait.

 

Partager cet article
Repost0
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 20:34

 

Lors d’une récente communication, la CGT, organisation  syndicale signataire de l’accord national qui a permis l’élaboration de la loi du 20 août 2008 sur la représentativité des syndicats dans les entreprises donne des statistiques nationales qui datent des élections prud’homales !!

A la CFE-CGC, nous pensons que ce qui vous préoccupe le plus, c’est ce qui se passe chez Sagemcom. Nous allons donc vous rappeler ci-dessous les résultats des élections professionnelles au sein de VOTRE ENTREPRISE.

 

résultat 2011

Périmètre UES actuel

Nota : La Représentativité de la CFE-CGC est calculée conformément à la loi et à la jurisprudence sur les 2e et 3e collèges. D’autre part, nous avons retiré les résultats de l’établissement de Bayonne qui ne fait malheureusement plus partie du périmètre de l’UES Sagemcom.

 

 

Partager cet article
Repost0
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 16:21

Ci-après notre dernière lettre d'information


N003

N°2013/003

 

 

Pour voir toutes les archives : Lien

Partager cet article
Repost0
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 16:13

La CFE-CGC Sagemcom soutien le Pacte pour l'Egalité

Pacte Egalité

POUR EN SAVOIR PLUS : [lien]

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 15:24

Ci-dessous la copie de notre lettre du 10 janvier 2013 au DRH Groupe de Sagemcom

 

Pour ces Négociations Annuelles Obligatoires sur la politique salariale, le temps et les conditions de travail, la CFE-CGC souhaite que soient abordés, les points suivants. Ils sont bien entendu, non exhaustifs. En outre la CFE-CGC aspire de la part de tous les intervenants à ce que ces négociations collectives soient loyales et sérieuses.

 

1.         Evolution des Rémunérations

La CFE-CGC considère que les salariés, toutes catégories confondues, sont les acteurs de l’évolution positive de notre Société et, à ce titre, ils doivent, eux aussi, voir les dividendes de ces résultats sur leur salaire.

Bien que favorable à l’individualisation des salaires, la CFE-CGC estime que, dans le contexte actuel, celle-ci montre ses limites et creuse les inégalités pour toutes les catégories de salariés. La méthode de calcul des augmentations utilisées est beaucoup trop pénalisante pour les salariés et plus particulièrement pour les cadres qui voient la partie de leur salaire soumise aux cotisations de la tranche B (cotisation AGIRC) s’amenuiser ou tout simplement disparaître. D’autre part, un nombre de plus en plus important de techniciens « assimilés cadres » ne cotise même pas à l’AGIRC.

La CFE-CGC demande donc un plancher minimum d’augmentation de 1,8% pour tous et qu’aucun Ingénieur et Cadre ne soit impacté par la GMP (Garantie Minimum de Points).

 

Rappel des années précédentes

Augmentations

Évolution de Carrière

NAO 2009 (pour l'année 2010)

Masse Salariale : 1,8%

Mini : 0,8% ou 200€

0,40%

NAO 2010 (pour l'année 2011)

Masse Salariale : 2,2%

Mini : 1,1% ou 300€

0,40%

NAO 2011 (pour l'année 2012)

Pas d’accord, décision unilatérale de la direction

 

Revendications CFE-CGC

Augmentations

Évolution de Carrière

NAO 2012 (pour l'année 2013)

Masse Salariale : 3%

Mini : 1,5% pour tous

0,80%

 

2.         Evolution de carrières

La CFE-CGC demande que ‘les évolutions de carrières’ soient traitées indépendamment des rémunérations lors des attributions des «enveloppes» aux Établissements. Cette demande a pour but d’éviter la pénalisation d’une catégorie au bénéfice d’une autre.

 

La CFE-CGC demande la mise en place d’un suivi concernant les salariés non cadres afin qu’ils puissent évoluer au fur et à mesure des responsabilités qui leur sont confiées.

Considérant qu’un salarié embauché avec un BTS ou un DUT ne doit pas stagner dans sa catégorie d’embauche, la CFE-CGC demande la mise en place d’un engagement de la direction sur l’évolution des carrières des non cadres en adéquation avec la Convention Collective. (Par exemple : Embauche 4-2 et passage 4-3 au bout d’un an)

 


3.         Aménagement du temps de travail

La CFE-CGC reconnait que des avancées significatives ont été faites sur le sujet, dans l’accord triennal en faveur de l’égalité professionnelle entre les Femmes et les Hommes signé le 14 décembre 2012. La CFE-CGC estime que des efforts sont encore nécessaires surtout pour la population ‘Cadres’. Elle sera donc très attentive au suivi et à l’application de cet accord.

 

4.         Les Statuts

La CFE-CGC demande l'harmonisation:

ü  Des règles de rémunération avec ‘part variable’ et des conditions de fixation des objectifs.

ü  Du statut des salariés ‘Nomades’.

ü  Du statut des ‘Expatriés’.

 

La CFE-CGC demande l’harmonisation et la revalorisation des primes d’astreintes qui, dans certains établissements, n’ont pas évolué depuis 2003.

 

5.         Embauches

Afin d’anticiper les futures négociations sur le contrat de génération, la CFE-CGC demande que les points ci-dessous soient abordés lors de cette négociation :

ü  Attention particulières pour les salariés qui acceptent d’être tuteurs :

o    Prime en cas d’embauche du stagiaire

o    Etude de la charge de travail du tuteur

 

6.         Egalité Femmes / Hommes

Suite à la signature unanime, le 14 décembre 2012, d’un accord triennal, on pourrait considérer que toutes les revendications de la CFE-CGC ont été acceptées.

La CFE-CGC, bien que satisfaite de cet accord, pense qu’il y a lieu de prendre le temps lors de cette négociation de regarder quelques améliorations concernant :

ü  La prise en charge à 100% des 4 ‘jours enfant malade’

ü  La mise en place d’un ‘jour enfant malade’ supplémentaire par enfant au-delà du premier enfant.

ü  L’amélioration du CESU.

 

7.         Handicap

La CFE-CGC apprécie ce qui est déjà fait sur le sujet, cela montre que la direction est sensible à l’intégration des handicapés au sein de Sagemcom. D’après nos informations, il est très probable que la législation évolue à moyen terme sur le sujet, et que les pénalités financières évoluent fortement à la hausse. La CFE-CGC, dans un souci d’anticipation demande qu’un chantier soit ouvert sur le sujet afin de déboucher sur un accord d’Entreprise innovent en prenant exemple sur ce qui a été fait pour l’égalité professionnelle.

 

8.         Conditions de travail

La CFE-CGC demande le maintien du remboursement à 100% du titre de transport et son application à tous les salariés utilisant les transports en commun.

 

La CFE-CGC demande la mise en place d’un ‘chèque énergie’; cette mesure profiterait en particulier aux plus modestes et permettrait à tous les salariés d’en bénéficier.

 

La CFE-CGC demande qu’une vraie réflexion sur le télétravail soit effectuée : Mise en place d’un groupe de travail sur le sujet.

 

9.         Evolution du Budget des Activités Sociales et Culturelles de Comités d’Etablissement

         Même si cela ne fait pas réellement partie du périmètre de ces négociations, en droite ligne avec la déclaration faite à la fin du CCE ordinaire du 14 décembre 2012, la CFE-CGC demande que soit prise en considération sa revendication d’un mini social à 1%.

 

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 08:42

L'année 2012 se termine par la signature de 2 accords "majeurs" pour tous les salariés de Sagemcon.

 

Le 14 décembre 2012, après un vote unanime des élus du CCE, la CFE-CGC et les 3 autres organisations Syndicales représentatives au sein de l'UES Sagemcom ont signé l'accord proposé sur l'Egalité Professionnelle. La CFE-CGC lors des négociations a, comme à son habitude, peser de tout le poids de sa représentativité. Cet accord a d'ailleurs été qualifier d' EXCELLENT par Marie-Line Brugidou (Présidente du Réseau Equilibre CFE-CGC et Membre du Conseil d'Administration du Laboratoire de l'Egalité).

 

le 21 décembre 2012, non seulement la fin du Monde n'a pas eu lieu mais une ère nouvelle est née à Sagemcom. En effet, le vieux différent entre le CFE-CGC et la Direction qui polluait un dialogue social serein et productif a été soldé. Après près de 10 ans de négociations et procédure entre la direction de Sagemcom et la fédération de la métallurgie CFE-CGC.La persévérence de vos représentants CFE-CGC a porter ses fruits et la Direction a finalement accepté de s'assoir à la table de la négociation. En procédent de la sorte, le collectif a été privilégié à l'individuel. En effet, l'arrêt de la cours de cassation du 11juillet 2012 ne peut s'appliquer que lors de recours INDIVIDUELS auprès des tribunaux de prudhommes de Pontoise pour les salariés d'Osny et de Nanterre pour les salariés de Rueil-Malmaison (autant dire que nous étions repartis pour quelques années supplémentaires).La CFE-CGC a donc signé le projet d'accord négocié et concernant le décompte des congés d'ancienneté. La mesure phare de cet accord concerne les salariés au forfait en jours. 

A partir du 1er janvier 2013, pour les salarié(e)s dont le temps de travail est organisé en forfaits jours,les 3 jours d’ancienneté, s’ils sont effectivement pris par le salarié viennent en déduction du forfait, si bien que le nombre de jours théoriques travaillés dans l’année serait dans cette hypothèse :
- de 215 jours pour les salariés bénéficiant d’1 an d’ancienneté ;
- de 214 jours pour les salarié(e) ayant acquis 2 ans d’ancienneté.

 

VOUS CONSTATEREZ ENCORE UNE FOIS QUE LA CFE-CGC SE BAT POUR LE PLUS GRAND NOMBRE ET ENCORE UNE FOIS PRIVILIGIE LE DIALOGUE ET LA NEGOCIATION. LORSQU'ELLE N'A PAS LE CHOIX ELLE UTILISE LES RECOURS ADEQUATS POUR FAIRE VALOIR VOS DROITS

 

CECI ETANT DIT, NOUS VOUS SOUHAITONS DE BONNES FÊTES DE FIN D'ANNEE


Partager cet article
Repost0