Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 07:00

Au sommaire de ce numéro :
- L'AGIRC, qu'est-ce que c'est ?
- Carole Couvert présente la campagne #NONALAFUSIONAGIRCARRCO
- La CFE-CGC Total signe un accord "don de jours"

Partager cet article
Repost0
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 07:22
La CFE-CGC salue les avancées votées par les députés sur les administrateurs salariés

Lors du débat de la loi sur le dialogue social et l’emploi qui s’est achevé la semaine dernière, les députés ont voté une série d’amendements qui renforcent la présence des administrateurs salariés. La CFE-CGC salue ces avancées majeures qui engagent la France sur la voie d’une gouvernance d’entreprise et d’un dialogue social modernisés.

Si la loi du 14 juin 2013 avait instauré le principe de représentation des salariés dans les conseils d’administration des entreprises de plus de 5000 salariés, nombre d’entreprises avaient profité des dispositions relatives aux holdings de tête pour s’affranchir de cette obligation. Conscients de cette faiblesse, les députés avaient décidé de corriger le tir dès les débats en commission.

La CFE-CGC tient à saluer les députés qui, dans la soirée du 27 mai en séance publique, ont eu un débat de très grande qualité sur l’atout majeur que constituent les administrateurs salariés pour la qualité de la gouvernance d’entreprise et du dialogue social. Ils ont ainsi abaissé de 5000 à 1000 le seuil obligeant les entreprises à nommer des administrateurs salariés dans leurs instances de gouvernance. Les députés ont poursuivi en fixant un nombre minimum de 2 administrateurs par Conseil d’Administration.

Même si certaines dispositions telles que le siège réservé aux cadres ou la formation des administrateurs salariés n’ont pas été retenues, la CFE CGC se réjouit du vote d’amendements qui contribuent à faire des salariés les acteurs d’un véritable dialogue social et économique et qui permettent à la France de rattraper son retard dans le domaine au plan européen.

 

Elle se réjouit d’autant plus de ces avancées que forte de l’expérience de son cercle d’administrateurs salariés, elle défend depuis longtemps une vision responsable, parce que plus ouverte, de la gouvernance d’entreprise et le rôle central qu’y jouent les administrateurs salariés, rejoignant les thèses défendues par Louis Gallois, Jean-Louis Beffa ou France Stratégie.

Si la CFE-CGC salue les avancées votées par les députés, c’est aussi parce qu’elle a été la seule à avoir mis le sujet des administrateurs salariés à l’ordre du jour de la négociation interprofessionnelle sur la modernisation du dialogue social, quand bien même les organisations patronales souhaitaient reporter toute nouvelle évolution aux calendes grecques.

Le combat pour moderniser le dialogue social, rendre la gouvernance d’entreprise plus responsable et améliorer la participation des salariés est le cheval de bataille historique de la CFE-CGC. Ce combat, la CFE-CGC va le poursuivre dans les prochaines semaines auprès des sénateurs.

Partager cet article
Repost0
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 08:55

 

Carole Couvert
"Le combat de la CFE-CGC c'est la défense du statut cadre"
#NONALAFUSIONAGIRCARRCO

 

Partager cet article
Repost0
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 06:55

Retrouvez Carole COUVERT- présidente de la CFE-CGC - elle était l'invitée de l’émission "Les Experts" sur BFM Business présentée par Nicolas DOZE sur la réforme des retraites complémentaires, le compte de pénibilité, la loi Rebsamen...

Partager cet article
Repost0
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 06:24

Mise sous anesthésie générale annoncée des 5207 médecins du travail en France, ou comment se débarrasser de ces gêneurs témoins de la souffrance du monde du travail, de la détresse et du désengagement des salariés

 

Le rapport Issindou, Fantoni présenté aux partenaires sociaux le 28 mai supprime la visite avec le médecin et la possibilité qu’avait le médecin du travail d’imposer à l’employeur un aménagement de poste pour un salarié présentant une pathologie physique ou mentale

Certes le service de santé Canada dry va subsister avec des entretiens d’embauche et un suivi fait par du personnel infirmier qui n’est pas apte à prendre une décision (puisqu’il est sous la responsabilité du médecin).

Prenons par exemple un manager en phase de stress aigu, voire de pré burn-out, il sortira de ce rendez-vous infirmier avec une attestation de suivi par le Service de santé au travail .Cet entretien en aucun cas ne remplacera l’œil expert du médecin (qui lui saura faire le diagnostic différentiel). Si l’infirmière passe la main au médecin du travail : celui-ci aura d’après ce texte un choix binaire : une préconisation du médecin du travail pour soulager sa charge de travail. « Préconisations », qui restera un vœu pieux pour 95% des entreprises, ou une inaptitude au travail ! Plus de possibilités d’aménagement de poste par le médecin ! Tour de passe-passe : Comment se débarrasser de ce gêneur sous prétexte de simplification administrative !

 

La CFE CGC attire l’attention des pouvoirs publics : le médecin du travail est le seul écoutant dans les TPE PME, le seul professionnel lié par le secret professionnel ayant à ce jour la possibilité d’aménager un poste de travail pour qu’il devienne moins pénible pour le salarié. Supprimer la rencontre entre lui et le salarié, c’est laisser le salarié sans bouée de secours.

 

Et le paradoxe, c’est que cette mort va avoir lieu au moment où le débat sociétal porte sur la prévention et la réparation du burn-out avec vous en serez d’accord le médecin du travail comme pilier central !

 

Dossier suivi par Martine KERYER secrétaire nationale
en charge du secteur Santé au Travail et Handicap

Tel: 06 61 80 96 25 Mel - martine.keryer@cfecgc.fr

Partager cet article
Repost0
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 13:06

Le 19 mai 2015, Carole Couvert a présenté la campagne de communication de la CFE-CGC contre la fusion de l'AGIRC et de l'ARRCO

Partager cet article
Repost0
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 07:10
Le maintien de l'Agirc, quelles justifications et par quels moyens ?

La CFE-CGC propose un ensemble de mesures fondées sur une logique d'efforts partagés par tous : entreprises, futurs retraités et retraités.

Partager cet article
Repost0
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 07:00

 

La CFE-CGC défend le maintien de l'Agirc, régime de retraite complémentaire des cadres, socle de leur protection sociale.

 

Pour rééquilibrer les régimes de retraites complémentaires la CFE-CGC demande :

  • L'augmentation des cotisations patronales et salariales
  • Le maintien d'une réversion stable à 60%
  • La désindexation mesurée des pensions pendant 3 ans
  • Le report de la revalorisation du point au 1er octobre
  • La revalorisation du salaire de référence
Partager cet article
Repost0
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 09:37
Partager cet article
Repost0
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 07:00

Contactez vos élus CFE-CGC pour en savoir plus

Partager cet article
Repost0