Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 07:00

 

La CFE-CGC défend le maintien de l'Agirc, régime de retraite complémentaire des cadres, socle de leur protection sociale.

 

Pour rééquilibrer les régimes de retraites complémentaires la CFE-CGC demande :

  • L'augmentation des cotisations patronales et salariales
  • Le maintien d'une réversion stable à 60%
  • La désindexation mesurée des pensions pendant 3 ans
  • Le report de la revalorisation du point au 1er octobre
  • La revalorisation du salaire de référence
Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 09:37
Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 07:00

Contactez vos élus CFE-CGC pour en savoir plus

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 07:00

 

Tout le monde parle de la loi MACRON mais personne n’en parle comme Gérard FILOCHE. Depuis des semaines, il est en guerre contre « cette loi régressiste, la pire loi que la gauche ait proposée ». Selon des sondages, une majorité de Français y serait pourtant favorables. Militant socialiste et ancien inspecteur du travail, Gérard Filoche était dans LÀ-BAS HEBDO le 21 janvier. Emmanuel MACRON était dans tous les autres médias.

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 07:00

 

La confédération CFE-CGC a publié une BD sur le handicap en entreprise. Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à contacter les élus CFE-CGC ils vous dirons comment vous la procurer (elle est gratuite).

 

Pour les adeptes du web, elle est aussi en ligne voir ci-dessous

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
4 mai 2015 1 04 /05 /mai /2015 06:50

Au sommaire de ce numéro : 
- Qualité de vie au travail : On peut mieux faire !
- Eclairage sur les Accords nationaux interprofessionnels
- Tout savoir sur la rupture conventionnelle

 

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 20:34

Fidèle à son positionnement historique, la CFE-CGC ne participera pas aux défilés ni aux rassemblements qui peuvent être organisés le 1er mai. La CFE-CGC est une organisation indépendante des partis politiques qui a fait le choix de privilégier la concertation et la négociation. C’est dans le dialogue et la construction que nous souhaitons nous faire entendre.

 

 

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 14:18

Pour la CFE-CGC, il y a urgence à sortir de la petite phrase et de la provocation !

Pour recréer un écosystème permettant de recréer de l’emploi en France, il faut retrouver les conditions de la confiance. Confiance pour les salariés et confiance pour les chefs d’entreprise.

Vouloir jouer l’opposition des deux est suicidaire et court termiste.

Aujourd’hui, dire que le contrat de travail est le principal verrou à l’embauche est une méconnaissance complète de la réalité.

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’il existe suffisamment de dispositifs pour s’adapter à tous les cas. Ainsi, entre le CDI, le CDD, l’intérim, le CDD à objet défini, le CDD à objet mission, il est possible de couvrir tous les cas de figure.

En cas de désaccord, il existe la rupture conventionnelle, en plus de la faculté de licencier.

En cas de difficulté économique, il existe les accords de maintien dans l’emploi en plus des dispositifs de plans de sauvegarde de l’emploi.

Alors pourquoi un tel acharnement ?

Commençons par utiliser tous les outils à notre disposition et surtout recréons les conditions de la confiance. Cela signifie, pour le patronat et plus particulièrement le Medef national, tenir ses engagements !

Si tous ces dispositifs sont considérés comme insuffisants alors allons jusqu’au bout de cette logique, la CFE-CGC le prône depuis longtemps, mettons en application la cogestion. C’est la seule possibilité pour que les risques économiques puissent être assumés par les entreprises et les salariés.

Aujourd’hui clairement, la CFE-CGC ne peut accepter la proposition du MEDEF sur le CDI sécurisé dont la dénomination peut être séduisante, mais dont le contenu est sidérant de mauvaise foi !

Sécurisé pour qui ? Uniquement pour l’entreprise, là nous disons : hors de question !

Pour la présidente de la CFE-CGC, Carole Couvert, il s’agit maintenant d’aller plus loin sur un vrai partage de la valeur ajoutée entre les entreprises et les salariés.

« Le cas de BPCE est un véritable contre-exemple en la matière. Une entreprise qui dégage des bénéfices dont seuls le patron et le directoire bénéficient au travers de l’attribution de grosses primes : 815 000 euros pour François Peyrol et 400 000 euros pour le directoire et rien pour les salariés ! Ces contre-exemples ne sont plus acceptables. Nous sommes prêts à faire des efforts en cas de difficulté, mais il est indispensable que l’ascenseur soit renvoyé aux salariés en cas de retour à bonne fortune ! »

C’est cette proposition que nous allons porter demain face au gouvernement comme l’augmentation du nombre d’administrateurs représentant les salariés afin d’améliorer la gouvernance des entreprises. 

 

Carole Couvert
Présidente de la CFE-CGC
Tel: 06 16 26 59 43

 

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 07:00

Les partenaires sociaux devront prendre, dans les semaines à venir, les mesures indispensables à la pérennisation des régimes de retraites complémentaires AGIRC et ARRCO.

La CFE-CGC considère qu’il faut en finir avec les propositions consistant à reporter à plus tard la résolution des problèmes. La CFE-CGC refuse toute fusion de l’AGIRC et de l’ARRCO car cela ne règle en rien la problématique du financement à moyen et long terme. C’est un écran de fumée !

La CFE-CGC propose des mesures responsables reposant sur une répartition équilibrée des efforts :

-Augmentation des cotisations patronales et salariales sur la tranche B du salaire

-Désindexation mesurée des pensions pendant trois ans

-Report au 1er octobre de la date de revalorisation annuelle des pensions

-Augmentation du salaire de référence supérieure à l’inflation durant cinq ans

-Maintien de la pension de réversion à 60%.

Ces mesures sont de nature à assurer l’équilibre de deux régimes distincts : l’ARRCO pour tous les salariés et l’AGIRC pour les cadres.

Seule la CFE-CGC défend la retraite des cadres et de l’encadrement, elle regarde la réalité en face afin de prendre des mesures courageuses pour que demain les retraités de l’encadrement : agents de maîtrise, techniciens, cadres et ingénieurs conservent une retraite décente. 

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 08:00

Alstom, Airbus, EDF, AREVA… dans l’œil du cyclone au moment où la loi Macron est débattue au Sénat.

En favorisant le développement du transport par autocars, la loi Macron pour la croissance et l’activité organise une concurrence
frontale entre le car et le train.

La SNCF prévoit dès aujourd’hui 200 millions d’euros de pertes. Et au-delà de la SNCF, c’est l’ensemble de la filière ferroviaire et donc Alstom, constructeur historique du TGV, qui sera lourdement pénalisé par ce choix de l’État.

En bradant le contrôle de l’aéroport de Toulouse à un consortium sino-canadien, le ministre de l’Économie n’a pas non plus hésité à prendre le risque de fragiliser Airbus.

Pire, la loi Macron va plus loin en planifiant la privatisation des aéroports de Nice et de Lyon, créant ainsi les conditions de la concurrence envers Aéroports de Paris et Air France.

Enfin, en pillant sans vergogne les ressources d’EDF avec près de 20 milliards d’euros de dividendes perçus en 10 ans, l’État met en péril la rénovation du parc nucléaire, fragilisant ainsi l’industrie nucléaire française et donc AREVA.

La CFE-CGC se révolte contre ces assassinats industriels programmés sur des fleurons industriels du pays. Elle exige du gouvernement une politique industrielle digne de la cinquième puissance économique mondiale qu’est la France.

 

Contact : Alexandre Grillat en charge du secteur Développement durable, Energies, Logement,RSE 06 85 02 71 20

 

 

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article