Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 20:30

Lundi :
Après-midi : Commission de suivi accord Prévoyance
                      - Bilan et Résultat 2014
                      - Point sur la dernière loi --> modif du régime ou pas!
                      - Cotisation 2016


Mardi :
Matin          : Réunion éga pro en Ile-de-France à la Confédération

Après-midi  : Présentation semestrielle du PDG


Mercredi :
Après-midi  : Restitution expertise Secafi sur le projet de vente de l'activité Retail

 

Jeudi

Matin & plus : CCE extraordinaire surle projet de vente de l'activité Retail
                        - Présentation du repreneur
                        - Rapport de l'expert du CCE (Secafi)
                        - Débats

 

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 12:25

Ce matin avait lieu un Comité Central d'Entreprise Extraordinaire avec, entre autre, les points suivant à l'ordre du jour :

  1. Consultation sur les orientations stratégiques.
    Le président avait présenté et commenté les orientations stratégiques lors du CCE ordinaire du 12 juin dernier. Les directeurs généraux des Business Units en on fait de même au sein des CE la semaine dernière. Les documents relatifs à ces présentations ont été intégrés dan sla BDES en fin de semaine dernière.

    La présente réunion a donc permis de recueillir l'avis des élus CCE.

    Avant la consultation, la CFE-CGC a fait la déclaration suivante :
    " Lors de cette consultation, la CFE-CGC s'attachera plutôt à la forme car le contenu (le fond) est du ressort exclusif de la direction et n'engage que la direction.
    Sur la forme, la CFE-CGC constate que la direction montre sa volonté d'apporter des informations pertinentes et salue les efforts des directeurs de BU qui ont pris le temps nécessaire pour expliquer aux élus leurs stratégies lors de CE de la semaine dernière.
    Toutefois, la CFE-CGC regrette la mise tardive  (3 jours ouvrés avant le présent CCE) de la présentation dans la BDES.
    En conclusion et uniquement sur la forme, les élus CFE-CGC émettront un vote positif lors de la consultation"


    Lors de cette consultation, CGT-FO a refuser de prendre part au vote et la CGT s'est abstenue.

     
  2. Consultation sur le CICE (Crédit d'Impôts pour la Compétitivité et l'Emploi)

    Vu la configuration de notre entreprise le montant du CICE est faible. Le Groupe Sagemcom étant en "Intégration fiscale" la direction nous informe qu'il n'y a pas d'utilisation particulière relative.

    Lors de la consultation, nous avons voté POUR, la CGT-FO et la CGT se sont abstenues.

     
  3. Consultation relative au rapport sur la situation de l'emploi en 2014 et prévisions 2015 au sein de l'UES Sagemcom.

    Avant la consultation, la CFE-CGC a fait la déclaration suivante :
    " Même si la direction a la volonté d'embaucher en dehors du périmètre de l'UES (Sagemcom MEI à Dinan), la CFE-CGC ne peut se satisfaire des prévisions 2015 (Par exemple le  non remplacement des départs à la retraite sur Sagemcom Broadband établissement siège), les élus CFE-CGC s'abtiendront
    "

    Lors de la consultation, la CFE-CGC, la CGT-FO et la CGT se sont abstenues.

     
  4. Consultation relative au bilan social consolidé au niveau de l'UES Sagemcom au titre de 2014.

    Pour le bilan social consolidé 2014, la direction a tenu compte des demandes de la CFE-CGC, à savoir
            - Seuil à 5 salariés au lieu de 10 depuis des années.
            - Reconstitution des salaires pour les temps partiels

    D'autre part, dans les 4 CE de l'UES, les élus CFE-CGC avaient votés favorablement lors de la consultation.

    Lors de la consultation, la CFE-CGC voté POUR, la CGT-FO et la CGT se sont abstenues.

     
  5. Présentation des évolutions législatives et réglementaires relatives à la comptabilité des Comités d'Entreprises.

    Suite à la parution, le 11 juin 2015 des normes comptables par l'Autorités Comptables, la direction fait une présentation des évolutions législatives et réglementaires relatives à la comptabilité des Comités d'Entreprises. Et propose la mise en place d'une commission afin de mettre en conformité, les réglements intérieurs des CE, du CIE et du CCE. Cette commission comprendra le bureau du CIE (les secrétaires et les trésoriers de chaque CE, Madame le secrétaire du CCE, un représentant syndical par OS représenatives et les juristes de la DRH)

    Les élus donnent leur accord à cette proposition, la première réunion aura lieu à la rentrée.

     
  6. Présentation du bilan triénal du plan d'action relatif à la prévision des risques psychosociaux.

    La direction décline la présentation qui à été effectuée en commission de suivi du plan RPS au sein du CCE. La CFE-CGC a demandé que l'aspect QVT (Qualité de Vie au Travail) soit intégrée conformément à l'accord de branche (Métallurgie) sur le sujet.Nous reviendront plus longuement sur le sujet dans un prochaine communication.

    Pour en savoir plus, contactez vos représentant(e)s CFE-CGC

     
Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 10:01

Nous revenons aujourd'hui sur le congrès de la Fédération de la Métallurgie.

Il est intéressant au demeurant d'écouter l'intervention de Carole Couvert (présidente confédérale).

 

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 07:00

Au sommaire de ce numéro :
- L'AGIRC, qu'est-ce que c'est ?
- Carole Couvert présente la campagne #NONALAFUSIONAGIRCARRCO
- La CFE-CGC Total signe un accord "don de jours"

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 07:22
La CFE-CGC salue les avancées votées par les députés sur les administrateurs salariés

Lors du débat de la loi sur le dialogue social et l’emploi qui s’est achevé la semaine dernière, les députés ont voté une série d’amendements qui renforcent la présence des administrateurs salariés. La CFE-CGC salue ces avancées majeures qui engagent la France sur la voie d’une gouvernance d’entreprise et d’un dialogue social modernisés.

Si la loi du 14 juin 2013 avait instauré le principe de représentation des salariés dans les conseils d’administration des entreprises de plus de 5000 salariés, nombre d’entreprises avaient profité des dispositions relatives aux holdings de tête pour s’affranchir de cette obligation. Conscients de cette faiblesse, les députés avaient décidé de corriger le tir dès les débats en commission.

La CFE-CGC tient à saluer les députés qui, dans la soirée du 27 mai en séance publique, ont eu un débat de très grande qualité sur l’atout majeur que constituent les administrateurs salariés pour la qualité de la gouvernance d’entreprise et du dialogue social. Ils ont ainsi abaissé de 5000 à 1000 le seuil obligeant les entreprises à nommer des administrateurs salariés dans leurs instances de gouvernance. Les députés ont poursuivi en fixant un nombre minimum de 2 administrateurs par Conseil d’Administration.

Même si certaines dispositions telles que le siège réservé aux cadres ou la formation des administrateurs salariés n’ont pas été retenues, la CFE CGC se réjouit du vote d’amendements qui contribuent à faire des salariés les acteurs d’un véritable dialogue social et économique et qui permettent à la France de rattraper son retard dans le domaine au plan européen.

 

Elle se réjouit d’autant plus de ces avancées que forte de l’expérience de son cercle d’administrateurs salariés, elle défend depuis longtemps une vision responsable, parce que plus ouverte, de la gouvernance d’entreprise et le rôle central qu’y jouent les administrateurs salariés, rejoignant les thèses défendues par Louis Gallois, Jean-Louis Beffa ou France Stratégie.

Si la CFE-CGC salue les avancées votées par les députés, c’est aussi parce qu’elle a été la seule à avoir mis le sujet des administrateurs salariés à l’ordre du jour de la négociation interprofessionnelle sur la modernisation du dialogue social, quand bien même les organisations patronales souhaitaient reporter toute nouvelle évolution aux calendes grecques.

Le combat pour moderniser le dialogue social, rendre la gouvernance d’entreprise plus responsable et améliorer la participation des salariés est le cheval de bataille historique de la CFE-CGC. Ce combat, la CFE-CGC va le poursuivre dans les prochaines semaines auprès des sénateurs.

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 08:55

 

Carole Couvert

"Le combat de la CFE-CGC c'est la défense du statut cadre"

#NONALAFUSIONAGIRCARRCO

 

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 06:55

Retrouvez Carole COUVERT- présidente de la CFE-CGC - elle était l'invitée de l’émission "Les Experts" sur BFM Business présentée par Nicolas DOZE sur la réforme des retraites complémentaires, le compte de pénibilité, la loi Rebsamen...

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 06:24

Mise sous anesthésie générale annoncée des 5207 médecins du travail en France, ou comment se débarrasser de ces gêneurs témoins de la souffrance du monde du travail, de la détresse et du désengagement des salariés

 

Le rapport Issindou, Fantoni présenté aux partenaires sociaux le 28 mai supprime la visite avec le médecin et la possibilité qu’avait le médecin du travail d’imposer à l’employeur un aménagement de poste pour un salarié présentant une pathologie physique ou mentale

Certes le service de santé Canada dry va subsister avec des entretiens d’embauche et un suivi fait par du personnel infirmier qui n’est pas apte à prendre une décision (puisqu’il est sous la responsabilité du médecin).

Prenons par exemple un manager en phase de stress aigu, voire de pré burn-out, il sortira de ce rendez-vous infirmier avec une attestation de suivi par le Service de santé au travail .Cet entretien en aucun cas ne remplacera l’œil expert du médecin (qui lui saura faire le diagnostic différentiel). Si l’infirmière passe la main au médecin du travail : celui-ci aura d’après ce texte un choix binaire : une préconisation du médecin du travail pour soulager sa charge de travail. « Préconisations », qui restera un vœu pieux pour 95% des entreprises, ou une inaptitude au travail ! Plus de possibilités d’aménagement de poste par le médecin ! Tour de passe-passe : Comment se débarrasser de ce gêneur sous prétexte de simplification administrative !

 

La CFE CGC attire l’attention des pouvoirs publics : le médecin du travail est le seul écoutant dans les TPE PME, le seul professionnel lié par le secret professionnel ayant à ce jour la possibilité d’aménager un poste de travail pour qu’il devienne moins pénible pour le salarié. Supprimer la rencontre entre lui et le salarié, c’est laisser le salarié sans bouée de secours.

 

Et le paradoxe, c’est que cette mort va avoir lieu au moment où le débat sociétal porte sur la prévention et la réparation du burn-out avec vous en serez d’accord le médecin du travail comme pilier central !

 

Dossier suivi par Martine KERYER secrétaire nationale
en charge du secteur Santé au Travail et Handicap

Tel: 06 61 80 96 25 Mel - martine.keryer@cfecgc.fr

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 13:06

Le 19 mai 2015, Carole Couvert a présenté la campagne de communication de la CFE-CGC contre la fusion de l'AGIRC et de l'ARRCO

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 07:10
Le maintien de l'Agirc, quelles justifications et par quels moyens ?

La CFE-CGC propose un ensemble de mesures fondées sur une logique d'efforts partagés par tous : entreprises, futurs retraités et retraités.

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article