Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 09:30

Données économiques.

 

L'entreprise présente ses résultats : Ses comptes d'exploitation, sa marge brute, son excédent commercial, ses gains et ses pertes, … autant de chiffres à analyser, à comprendre, à justifier. C'est pourquoi, vos élus CFE-CGC demandent systématiquement, dans le cadre du CCE, une analyse des comptes par un cabinet d'expertise comptable indépendant. Cette expertise ne s'arrête pas aux chiffres, elle dévoile la stratégie financière de l'entreprise, comment est utilisé l'argent, quels sont les investissements, les aides publiques (crédit impôt recherche, …), l'exposition aux devises étrangères, l'intégration des bénéfices des filiales, …. Tous ces éléments mis bout à bout peuvent faire basculer le résultat de l'exercice, la participation et l’intéressement, dans un sens ou dans l'autre. Cette année vos élus CFE-CGC ont demandé à l'expert-comptable de vérifier le calcul de la participation.

D’autre part, plusieurs représentants CFE-CGC siègent au Conseil de surveillance du Fonds d’actionnariat salariés, leur rôle est de garantir aussi un reversement équitable des bénéfices entre tous les actionnaires du Groupe.

Même si la loi reste malheureusement encore trop frileuse en la matière, la CFE-CGC revendique aussi et depuis longtemps le fait qu’un actionnaire salarié siège au conseil d’administration de Sagemcom Holding. Ce serait un signal fort de notre direction et de notre actionnaire majoritaire s’ils acceptaient. Le poste occupé par notre ancien DAF reste mystérieusement vide. Le président ne se sent-il pas un peu seul lors des différents conseils d’administration?


 Données sociales.

Le régime de prévoyance (mutuelle) est un dossier important que la CFE-CGC analyse avec beaucoup de pragmatisme, c'est votre quotidien, mais c'est aussi notre responsabilité de faire perdurer le régime en maintenant son équilibre. La CFE-CGC pense que ce qu'elle a permis de bâtir au cours des dernières décennies fait que vous avez de bonnes prestations à un coût acceptable. Elle n'est pas opposée à apporter des modifications pour mieux répondre aux attentes des salariés : prise en charge des frais d’ostéopathe, extension de la mutuelle aux salariés victimes d'un PSE, …

Les négociations collectives en particulier les NAO où sont négociés votre pouvoir d'achat et aussi d'autres mesures directes ou indirectes (places en crèches, navettes, formation, aides diverses, …) sont un véritable enjeu pour vous. Vos élus CFE-CGC ont une ligne de conduite claire : refus systématique des zéros, recherche d'un compromis pour maintenir et augmenter l'attractivité salariale. Une négociation souvent difficile car la direction limite les dépenses. Faut-il laisser carte-blanche à la direction (c'est à dire la laisser faire ce qu'elle veut) ou trouver un accord qui garantisse des minimas ? Lors de la prochaine mandature, nous voulons insister pour que la direction ouvre des négociations sur un projet innovant pour les salariés de Sagemcom : « Complément retraite par capitalisation », qui n’est pas un gros mot pour la CFE-CGC car nous nous battons tous les jours pour le pouvoir d’achat des salariés que nous avons l’honneur de représenter. (Nous y reviendrons ultérieurement…)


Comité d’établissement (C.E.)

 

 Le législateur laisse aux élus le loisir de gérer deux budgets, celui de fonctionnement représentant 0,2% de la masse salariale et celui des activités sociales et culturelles (à Sagemcom : 0,8% de la masse salariale). Les élus CFE-CGC ont voulu être exemplaires et n'ont pas attendu certains scandales ou décrets pour le devenir. Dans les CE à majorité CFE-CGC, avant chaque nouvelle année, un budget est discuté et voté par les élus; une fois l'année finie, les comptes sont certifiés par un expert-comptable; une communication régulière est donnée à l'ensemble des élus au niveau des dépenses et des activités (mensuellement pour les activités sociales et culturelles).

Vos élus CFE-CGC ont la volonté de proposer des activités sociales et culturelles qui soient accessibles à tous, en prenant en compte les ressources du foyer (quotient familial), avec des offres les plus diversifiées pour satisfaire les désirs de chacun de nous.

Par une tenue précise et rigoureuse du budget voté, vos élus vous garantissent la continuation des activités année après année. Les budgets et les bilans sont accessibles à tous les salariés. (affichage)

Avec le budget alloué, nous ne vous dirons jamais que nous allons tout révolutionner si vous nous élisez, nous vous promettons seulement de faire en sorte que vous ayez toujours un niveau de prestations intéressant. Nous envisageons, pour la nouvelle mandature, de modifier la grille du coefficient familial pour permettre à plus de salariés des « classes moyennes » d’obtenir de meilleures subventions. Nous nous battrons aussi pour que la direction accepte que la masse salariale des « salariés » de Sagemcom Holding soit intégrée au budget des activités sociales et culturelles.

 

Nous ne vous promettons pas l’impossible car le budget des activités sociales n’est pas extensible.


Qualité de vie au travail.

 « Télétravail » n’est pas un gros mot, il faudra bien un jour aborder le sujet. Bien sûr il est nécessaire de ne pas faire n’importe quoi, de ne pas systématiser cette pratique. La CFE-CGC a des propositions à faire sur le sujet, d’ailleurs lors de la négociation sur le ’’contrat inter générationnel’’, une de nos proposition balayée d’un revers de la main par la direction allait pourtant bien dans ce sens.

« santé des salariés » Il faudra bien être conscient un jour que les salariés de Sagemcom sont comme une majorité de salariés français; ils souffrent de plus en plus (transport, charge de travail, etc…)

A Sagemcom, il y a un bel accord sur les RPS, mais est-ce vraiment suffisant ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom - dans En Central
commenter cet article

commentaires