Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 06:04
Moteur de cette négociation, la CFE-CGC Métallurgie se félicite d’avoir contribué à la mise en place d’un cadre conventionnel impératif, à même d’accélérer avant la fin 2010 le processus de réduction des écarts de rémunération entre les hommes et les femmes.
 
La détermination de la CFE-CGC Métallurgie a permis de convaincre l’UIMM de la nécessité d’encadrer les orientations dans ce domaine tant les mentalités évoluent lentement dans les entreprises. La faible attractivité de la branche, la nécessité d’aller chercher les « talents » et les compétences là où « elles » se trouvent, ont fini par décider les représentants patronaux à franchir un cap.
 
Les mesures phares sont :
la mise en place dans le cadre des négociations salariales d’une enveloppe budgétaire permettant de résorber les écarts de rémunérations ;
la publicité en faveur des congés parentaux … pour les hommes aussi !
- la promotion du congé paternité, encore trop peu utilisé ;
- l’encouragement à la création de crèches ;
- la création de guides, outils du dialogue social dans l’entreprise portant sur l’intégration des femmes dans la métallurgie et sur leur déroulement de carrière. Un des objectifs est de favoriser d’une part l’articulation des temps de vie notamment par le temps partiel choisi et d’autre part de permettre aux femmes de franchir « le plafond de verre ».
 
Fort de cet accord, la mise en place effective de ces mesures dans les entreprises de la métallurgie constitue un nouveau défi pour la CFE-CGC.

Fédération de la Métallurgie CFE-CGC

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagem Communications - dans Confédération - Fédération - Syndicat
commenter cet article

commentaires