Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 21:35

 

Nous revenons aujourd’hui sur les péripéties de la signature de l’accord salarial 2014. En effet, comme nous vous l’annoncions dans notre dernière communication, nous avons décidé de prendre nos responsabilités, et, le 25 février 2014, la CFE-CGC a signé seule l’accord proposé par la direction. Il faut croire que nous sommes encore trop naïfs car nous n’avions pas envisagés que nos concurrents (non signataires et ne pouvant dénoncer cet accord) allaient nous opposer le fait que la CFE-CGC est une organisation syndicale ’’Catégorielle’’.

Oui la CFE-CGC est une organisation syndicale catégorielle, c’est un fait, nous le revendiquons tous les jours et nos statuts en sont garants. Toutefois dans l’histoire du groupe Sagemcom, nous n’avons jamais laissé des salariés sur le bord de la route. Nous en voulons pour preuve la manière dont nous avons abordé le PSE Sagemcom Energy & Telecom. La CFE-CGC a œuvré pour tous les salariés quels qu’ils soient. Nous voulons rappeler, ici, que nous avons bien sûr accompagné les deux salariées du 1er collège qui ont accepté un reclassement interne. Il n’y a qu’à constater la manière dont s’est déroulée leur intégration dans les services qui les ont accueillies pour se faire une opinion.

Dans cette affaire, il est important de noter le courage de nos concurrents. En effet, ceux qui prônent l’entente inter syndicale se sont bien gardés de nous contacter directement; c’est donc la direction qui est revenue vers nous. Nous avons donc proposé de modifier le préambule de l’accord pour qu’il puisse s’appliquer.

La CFE-CGC a donc, une fois de plus, pris ses responsabilités afin que cet accord soit valable et soit mis en œuvre comme annoncé à partir du 1er avril 2014.

On pourrait légitimement vous demander de dénoncer cette manière de défendre les salariés auprès de vos collègues et connaissances transférés chez Apogee France qui, si le résultat du vote du 14 novembre 2013 est confirmé le 17 mars 2014, vont probablement donner la majorité à une organisation syndicale qui oublie les salariés les plus fragiles pour des raisons bassement idéologiques. Il est vrai aussi que ce sont les mêmes qui n’hésitent pas à dire qu’ils défendent tous les salariés (dont les cadres) mais mettent en œuvre des subventions limites voire discriminantes envers les cadres dans les Comités d’Etablissements qu’ils gèrent.

 

N’hésitez pas à contacter les élus CFE-CGC pour en savoir plus; nous ne sommes pas dans la guéguerre syndicale mais notre devoir est de vous informer!

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom - dans En Central
commenter cet article

commentaires