Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 08:00

Les régimes complémentaires de retraite sont confrontés à un faible accroissement de leurs ressources. En effet, ces dernières reposent sur les salaires dont l’assiette est en forte diminution compte tenu du contexte de chômage élevé. De plus il y a une forte augmentation des dépenses sous l’effet de l’arrivée à la retraite des générations du baby boom.

Les partenaires sociaux engageront, le 17 février 2015, une négociation qui aura pour objectif de trouver les mesures d’équilibre des régimes Agirc et Arrco. Dans cette perspective, le Comité Directeur de la CFE-CGC a fixé, lors de sa réunion du 15 décembre 2015, les orientations que devront approfondir ses négociateurs :

- La fusion de l’Agirc et de l’Arrco en un régime unique, cela n’est pas une option acceptable pour la CFE-CGC. Chacun des régimes, pris séparément, est déficitaire. On voit mal comment de l’addition de deux déséquilibres distincts pourrait résulter un équilibre global.

- Dans le cadre du maintien de deux régimes distincts, la CFE-CGC souhaite n’exclure à priori aucune mesure permettant leur retour à l’équilibre et leur consolidation.

Pour la CFE-CGC la sauvegarde de la retraite complémentaire il faudra un effort partagé entre tous les participants au système : salariés, retraités, entreprises.

Les partenaires sociaux ont démontré, depuis 1947, leur capacité à assumer leurs responsabilités de gestionnaires et de négociateurs de la retraite complémentaire. Ils sauront à nouveau, face à une situation difficile, prendre les mesures propres à garantir aux plus jeunes générations une retraite complémentaire décente.

 

Dossier suivi par Serge Lavagna - Secrétaire National
Tel : 06 69 79 03 26 - Mail : serge.lavagna@cfecgc.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CFE-CGC Sagemcom
commenter cet article

commentaires